Actualités

La mutualisation du transport des produits

Les petits producteurs doivent multiplier les livraisons entre leurs différents points de vente. Pour réduire cette contrainte chronophage, différentes initiatives se développent en France.

Parmi ces initiatives, il y a « La Charrette » et « Péligourmet », qui proposent une mutualisation du transport par les producteurs ou par les consommateurs. Pour alimenter les bassins de vie, les agriculteurs passent un temps considérable sur les routes ou alors délègue à des entreprises pour des couts astronomiques.

Pour remédier à cette situation, La Charrette, qui se veut « le BlaBlaCar des producteurs », permet aux agriculteurs de mutualiser leur livraison pour gagner du temps, de l’argent et, pourquoi pas, d’élargir leurs points de vente.
La Charette est une société savoyarde lancée en janvier 2017 par deux soeurs Laura et Marie Giacherio. L’idée est né du constat suivant : il existe un vrai problème de logistique pour les producteurs proposant leurs produits en circuit-court.

De son côté, Péligourmet propose à tout un chacun de co-voiturer des produits régionaux pour en faire profiter le plus grand nombre.
Concrètement Peligourmet est un site collaboratif lancé en septembre 2016 sur Paris, Toulouse et Lille. Le principe est simple, un « Pélicab » propose sur le site internet de rapporter un produit régional acheté à un petit producteur ou artisan local ; des « Péligourmets » en commandent une certaine quantité et effectuent le paiement en ligne. Enfin, les produits sont déposés dans un point relais (cafés ou épiceries fines).

Pour en savoir plus : article Reporterre

Suivez-nous

You Might Also Like

Pas de commentaires

Laisser une réponse